Mantras et Méditation

Un Mantra est la combinaison d’un ou plusieurs phonèmes sanskrits. Le son du mantra est associé à une énergie subtile,  à une signification pour les mantras phrasés, ou à une symbolique.

Le sanskrit est considéré comme la science des sons et des vibrations du langage, auxquels la tradition indienne a accordé beaucoup d’importance.  Le sanskrit est directement en lien avec les vibrations de l’univers manifesté. C’est une langue qui permet d’explorer tous les possibles du son, à travers son expression orale, parlée ou chantée.

Effets des vibrations des Mantras

Les sons des mantras produisent des vibrations dans le cerveau. Ces vibrations agissent aussi bien sur le plan physique que sur les plans psychique et subtil.

Le chant  des mantras entretient certaines résonances bénéfiques sur le(s) corps. La pratique régulière induit un changement graduel de la conscience. L’impact résonne dans chaque cellule. Les sons chantés imprègnent donc la matière.

Ces sons, qui résonnent dans le corps et dans les chakras, sont entendus sur le plan subtil par les yogis avancés. Chaque son est imprégné d’une énergie particulière qui fait vibrer un organe ou un endroit spécifique du corps.

Le mantra lie le récitant à une certaine énergie spirituelle.

Le AUM ( ou OM)

C’est le son primordial, universel, à l’origine  de la création . Source du commencement des temps, il contient tout ce qui a été , est et sera. C’est le mantra le plus précieux et le plus important qui soit . On le retrouve dans tous les  les textes sacrés de l’Inde ( Védas, Upanishads, textes tantriques ) . Il est souvent comparé à la flèche dont la pointe est la pensée traversant les ténèbres de l’ignorance pour atteindre la lumière. Tous les sons qui existent proviennent de ce son. Il est pour l’Inde la vibration originelle dont provient l’Univers à travers le cycle infini du cosmos, avec une notion sacrée, divine.

Prononcé , le son est puissant, il créé en nous une vibration intense, qui nous ouvre , nous relie à l’univers, et le son terminé, s’installe alors en nous un grand silence, les pensées sont effacées, nous sommes en harmonie avec la conscience universelle, cette force inhérente à la nature.

A : fait référence au Dieu de la création Brahma,

U: en référence à Vishnou Dieu de la conservation

M: en référence à Shiva, Dieu de la destruction.

Namasté.

( Extrait de mon mémoire de fin d’études à l’EFY de PARIS , soutenu en Juin 2015 : La Porte du sacré).


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *