Nourrir la joie đŸ’«

✹Le bonheur n’est pas quelque chose d’individuel ; il est de la nature de l’inter-ĂȘtre. Quand vous rĂ©ussissez Ă  faire sourire un ami, son bonheur vous nourrit , quand vous parvenez Ă  la paix, Ă  la joie et au bonheur, vous le faites pour tout le monde.

🌟Commencez par vous nourrir de sentiments de joie. Pratiquez la mĂ©ditation marchĂ©e dans la nature, apprĂ©ciez l’air frais, les arbres, les Ă©toiles dans le ciel nocturne. Que faites-vous pour vous nourrir ? Il est important d’en discuter avec des amis proches et de trouver des moyens concrets de nourrir la joie et le bonheur.

☀Si vous allez dans ce sens, votre souffrance, vos soucis, vos formations mentales douloureuses commenceront Ă  se transformer. Quand votre corps est attaquĂ© par des bactĂ©ries nuisibles, vos anticorps entourent la bactĂ©rie pour la rendre inoffensive. S’il n’y a pas assez d’anticorps, votre corps en crĂ©era de nouveaux pour neutraliser l’infection. De mĂȘme, quand vous insufflez Ă  votre corps et Ă  votre esprit les sentiments de la joie de la mĂ©ditation, ils en sortent fortifiĂ©s.

Les sentiments de joie ont la capacité de transformer les sentiments de chagrin et de douleur en nous.
– Thich Nhat Hanh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *